Rentrée littéraire: en jeunesse aussi!

optimistesDepuis la mort accidentelle de sa soeur, Pétula, seize ans, a développé de nombreuses phobies, et prétend qu’une prudence et une hygiène extrêmes lui permettront de parer à la moindre catastrophe et donc de vivre plus longtemps. Au lycée, contrainte et forcée, elle fait partie d’un atelier d’art-thérapie où les adolescents « à problèmes » se tolèrent à peine. Jusqu’à ce que Jacob, « l’homme bionique », fasse son apparition. Aussi moqueur qu’attentif aux autres, il va bouleverser le fragile équilibre de Pétula et aider chaque membre du club à se dévoiler et à surmonter son passé. Mais il se pourrait que lui aussi cache un secret trop lourd à porter… Emmené par une écriture et humour irrésistible, on suit cette bande d’ado qui ensemble vont surmonter les drames de leurs vies, et apprendre à se reconstruire en créant des liens indéfectibles entre eux. Un livre puissant et bourré d’humanité, …et de chat.

fourmi

 

Vania Strudel a 15 ans, un œil qui part en vrille et une vie qui prend à peu près la même direction.
Et ce, à cause de :
– Sa mère, qui est morte quand elle avait huit ans.
– Son père, un taxidermiste farfelu.
– Pierre-Rachid, son pote de toujours, qui risque de ne plus le rester…
– Son ennemie jurée, Charlotte Kramer, la star du lycée.
– Sa rentrée en Seconde, proprement catastrophique.

Pour Vania, c’est clair : l’existence est une succession de vacheries, et elle est condamnée à n’être personne. Une fourmi parmi d’autres. Mais un soir, elle reçoit un mail anonyme, qui lui explique en détail que non, elle n’est pas une banale fourmi noire sans aspérités. Elle serait même plutôt du genre vive, colorée, piquante ! Du genre fourmi rouge…

Un roman bourré d’humour, par une auteur alsacienne (cherchez les clins d’œil!).

gary cook

 

Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l’un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d’aventure.

Autour d’eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d’immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l’espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n’ont pas accès – jusqu’au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l’équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
S’ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques.

Un roman écrit à 4 mains dans un univers très cinématographique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s