Etudiants, à vos kitchenettes !

Voici quelques nouveautés, parues en cette rentrée 2017 !

Pour ceux qui veulent s’y mettre…

La cuisine de l’étudiant, Solar, 10,90€

etudiantsolar

Simplissime pour étudiants, Jean-François Mallet, Hachette pratique, 13,95€

simplissime

Pour aller un petit peu plus loin (mais pas trop !) :

Stéphane Reynaud, Un couteau, une poêle, bon appétit ! , Marabout, 20€

reynaud

Marmiton fait maison, Play Bac, 10,90€

marmiton

Anne Loiseau, La révolution du batch cooking, Larousse, 12,90€

batch

Pour ceux qui veulent manger équilibré (quand même…)

Jean-Michel Cohen, Bouddha Bol, Flammarion, 19,90€

bouddha

Ou pas…

La cuisine brutale, Milan et demi, 11,90€

brutale

Pour les vegan :

Katy Beskow, Cuisine vegan en 15 minutes chrono, Alternatives, 18€

vegan

Et une petite douceur pour ceux qui veulent juste se faire plaisir :

Clea, Patate douce, La plage, 9,95€

patate douce

Bon appétit et bonne rentrée !

Publicités

Rentrée littéraire: en jeunesse aussi!

optimistesDepuis la mort accidentelle de sa soeur, Pétula, seize ans, a développé de nombreuses phobies, et prétend qu’une prudence et une hygiène extrêmes lui permettront de parer à la moindre catastrophe et donc de vivre plus longtemps. Au lycée, contrainte et forcée, elle fait partie d’un atelier d’art-thérapie où les adolescents « à problèmes » se tolèrent à peine. Jusqu’à ce que Jacob, « l’homme bionique », fasse son apparition. Aussi moqueur qu’attentif aux autres, il va bouleverser le fragile équilibre de Pétula et aider chaque membre du club à se dévoiler et à surmonter son passé. Mais il se pourrait que lui aussi cache un secret trop lourd à porter… Emmené par une écriture et humour irrésistible, on suit cette bande d’ado qui ensemble vont surmonter les drames de leurs vies, et apprendre à se reconstruire en créant des liens indéfectibles entre eux. Un livre puissant et bourré d’humanité, …et de chat.

fourmi

 

Vania Strudel a 15 ans, un œil qui part en vrille et une vie qui prend à peu près la même direction.
Et ce, à cause de :
– Sa mère, qui est morte quand elle avait huit ans.
– Son père, un taxidermiste farfelu.
– Pierre-Rachid, son pote de toujours, qui risque de ne plus le rester…
– Son ennemie jurée, Charlotte Kramer, la star du lycée.
– Sa rentrée en Seconde, proprement catastrophique.

Pour Vania, c’est clair : l’existence est une succession de vacheries, et elle est condamnée à n’être personne. Une fourmi parmi d’autres. Mais un soir, elle reçoit un mail anonyme, qui lui explique en détail que non, elle n’est pas une banale fourmi noire sans aspérités. Elle serait même plutôt du genre vive, colorée, piquante ! Du genre fourmi rouge…

Un roman bourré d’humour, par une auteur alsacienne (cherchez les clins d’œil!).

gary cook

 

Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l’un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d’aventure.

Autour d’eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d’immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l’espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n’ont pas accès – jusqu’au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l’équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
S’ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques.

Un roman écrit à 4 mains dans un univers très cinématographique.

Rentrée littéraire: les coups de cœur d’Anne

La rentrée littéraire, c’est plus de 500 romans qui déboulent d’un seul coup! Alors pour vous conseiller au mieux, tout le monde s’y met. Voici les coups de cœur d’Anne, apprentie librairie chez nous depuis 2 ans.

sallebal La salle de bal de Anna Hope.

Lors de l’hiver 1911, l’asile d’aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l’enfance. Si elle espère d’abord être rapidement libérée, elle finit par s’habituer à la routine de l’institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l’intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un « mélancolique irlandais ». Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris.

À la tête de l’orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser. S’intéressant à l’eugénisme et au projet de loi sur le Contrôle des faibles d’esprit, Fuller a de grands projets pour guérir ses malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John.

Après Le chagrin des vivants, Anna Hope parvient de nouveau à transformer une réalité historique méconnue en un roman subtil et puissant, entraînant le lecteur dans une ronde passionnée et dangereuse.

 La chambre des époux d Eric Reinhardt.

epouxNicolas, la quarantaine, est compositeur de musique. Sa femme Mathilde apprend qu’elle est atteinte d’un grave cancer du sein qui nécessite une intense chimiothérapie. Alors que Nicolas s’apprête à laisser son travail en plan pour s’occuper d’elle, Mathilde l’exhorte à terminer la symphonie qu’il a commencée afin d’inscrire ses forces dans un combat conjoint. Nicolas, transfiguré par cet enjeu vital, joue chaque soir à Mathilde, au piano, dans leur chambre à coucher, la chambre des époux, la symphonie qu’il écrit pour l’aider à guérir.

S’inspirant de ce qu’il a lui-même vécu avec son épouse pendant qu’il écrivait son roman Cendrillon voilà dix ans, Eric Reinhardt livre ici une saisissante méditation sur la puissance de la beauté, de l’art et de l’amour, qui peuvent littéralement sauver des vies.

 gallayLa beauté des jours  de Claudie Gallay.

Jeanne mène une vie rythmée par la douceur de l’habitude. Elle était jeune quand elle a épousé Rémy, ils ont eu des jumelles, sont heureux ensemble et font des projets raisonnables. Mais Jeanne aime aussi le hasard, les surprises de l’inattendu.

Passionnée par l’artiste Marina Abramovic qui donne une place importante à l’inattendu dans son art,  Jeanne invite et accueille, un été, l’inattendu dans son quotidien. Quand elle s’amuse à suivre tel ou tel inconnu dans la rue ou quand elle calcule le nombre de bougies soufflées depuis son premier anniversaire, c’est à cet esprit audacieux qu’elle pense.  Jeanne se révèle plus que jamais songeuse et fantasque, prête à laisser les courants d’air bousculer la quiétude des jours.

À travers la figure lumineuse de Jeanne et la constellation de personnages qui l’accompagnent et la poussent vers un accomplissement serein, Claudie Gallay compose un roman chaleureux et tendre sur la force libératrice de l’art, sur son pouvoir apaisant et révélateur. Et sur la beauté de l’imprévisible.

La disparition de Josef Mengele  de Olivier Guez.

9782246855873,0-43191031949 : Josef Mengele arrive en Argentine.

Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Perón est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.

Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ?

La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au coeur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.